DIRECT. Bombe à hydrogène : Washington met en doute les affirmations de Pyongyang

La Corée du Nord assure avoir mené "avec succès" un test de bombe à hydrogène. Après Séoul, Washington, Paris, l'Otan et l'ONU ont fait part de leur indignation.

Un vendeur regarde des écrans de télévision retransmettant des images provenant de Corée du Nord et montrant un possible essai nucléaire, le 6 janvier 2016 à Séoul (Corée du Sud). 
Un vendeur regarde des écrans de télévision retransmettant des images provenant de Corée du Nord et montrant un possible essai nucléaire, le 6 janvier 2016 à Séoul (Corée du Sud).  (KIM HONG-JI / REUTERS)
logo
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Pour Pyongyang, c'est un "succès". La Corée du Nord a annoncé avoir réussi un test de bombe à hydrogène (aussi appelée bombe H), mercredi 6 janvier. La nouvelle a aussitôt provoqué de vives réactions, de Séoul à Washington.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a réclamé que Pyongyang "cesse toute activité nucléaire et respecte ses obligations pour une dénucléarisation vérifiable".

Voici ce que l'on en sait pour l'instant.  

Un engin "miniaturisé". C'est à la télévision officielle que l'annonce de l'essai nucléaire réussi de Pyongyang a été faite. Selon le présentateur, l'engin était "miniaturisé"

Séoul condamne l'essai nord-coréen. La Corée du Sud est l'une des premières à avoir réagi. Elle promet de prendre "toutes les mesures nécessaires""Nous condamnons fortement le quatrième essai nucléaire nord-coréen qui est une violation claire des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, en dépit d'avertissements répétés de notre part et de la communauté internationale", indique le gouvernement sud-coréen dans un communiqué.

Washington met en doute les déclarations de Pyongyang. De leur côté, les Etats-Unis ont clairement mis en doute les affirmations de la Corée du Nord. "L'analyse initiale qui a été menée n'est pas cohérente avec les affirmations de la Corée du Nord, selon lesquelles elle a mené avec succès son premier essai de bombe à hydrogène", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#COREE_DU_NORD

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COREE_DU_NORD

00h02 : Voici ce qu'il faut retenir de l'actualité du mercredi 6 janvier :

Face à une exaspération croissante à gauche sur le feuilleton de la déchéance de nationalité, Manuel Valls s'est employé à clarifier le débat en fermant la porte à la déchéance pour tous les Français, alors que Nicolas Sarkozy a fixé les conditions du vote de la droite.

Le Conseil de sécurité de l'ONU menace d'alourdir les sanctions pesant sur la Corée du Nord qui a annoncé avoir mené avec succès son premier essai de bombe à hydrogène, une affirmation mise en doute par les Etats-Unis.


• Le festival de la BD va ajouter des femmes à la liste des nommés pour le Grand prix. Sept auteurs ont demandé que leur nom soit retiré de cette liste, qui ne comptait, à la base, que des hommes parmi les 30 nommés.

• Chef d'orchestre brillant, compositeur influent et exigeant, le Français Pierre Boulez est mort, à 90 ans.

22h12 : Bombe A ou bombe H, les versions diffèrent, mais l'espoir d'un dialogue avec la Corée du Nord s'éloigne. À deux jours des célébrations pour son anniversaire, Kim Jung-un lance un défi à l'Occident. Décryptage de France 2.

21h06 : Les Etats-Unis pensent que la Corée du Nord a bien procédé à un essai nucléaire, mais sont sceptiques quant à la nature de l'engin mis à feu, selon un porte-parole du département d'Etat. Pyongyang affirme qu'il s'agissait d'une bombe à hydrogène.

20h21 : Voici l'essentiel de l'actualité de ce mercredi soir :

Le Premier ministre refuse l'idée d'étendre la déchéance de nationalité à tous les Français condamnés pour terrorisme. La France "ne peut pas créer d'apatrides", a déclaré, ce soir, Manuel Valls sur BFMTV.


Après des analyses, la Maison Blanche met clairement en doute les affirmations de la Corée du Nord selon lesquelles elle aurait mené son premier essai de bombe H, bien plus puissante qu'une bombe atomique ordinaire.


• Le festival de la BD va ajouter des femmes à la liste des nommés pour le Grand prix. Sept auteurs ont demandé que leur nom soit retiré de cette liste, qui ne comptait, à la base, que des hommes parmi les 30 nommés.

• Chef d'orchestre brillant, compositeur influent et exigeant, le Français Pierre Boulez est mort, hier, à 90 ans.

20h04 : L'analyse initiale ne corrobore pas les affirmations de Pyongyang sur la bombe H, qui affirme avoir réalisé son premier essai avec succès, selon la Maison Blanche.

20h02 : Le Conseil de sécurité de l'ONU va préparer des "mesures supplémentaires" contre Pyongyang, après l'essai de bombe H réussi par la Corée du Nord. Son authenticité n'a pas été confirmée.

19h10 : La Corée du Nord a fait une annonce fracassante, ce matin : elle aurait réussi un essai de bombe à hydrogène (bombe H). La communauté internationale a condamné cet essai qui viole les résolutions de l'ONU. Je vous propose de revenir sur les raisons pour lesquelles la Pyongyang s'acharne à vouloir la bombe nucléaire.

18h18 : Faisons le point sur l'actualité du jour :

• Le festival de la BD va ajouter des femmes à la liste des nommés pour le Grand prix. Sept auteurs ont demandé que leur nom soit retiré de cette liste, qui ne comptait, à la base, que des hommes parmi les 30 nommés.

• Le Conseil de sécurité de l'ONU est actuellement réuni pour discuter de l'essai de bombe à hydrogène réussi par Pyongyang cette nuit. Son authenticité n'a pas été confirmée.

• Devant le bureau politique des Républicains, Nicolas Sarkozy s'est déclaré favorable, sous conditions, à l'extension de la déchéance de nationalité, mais pas si elle concernait aussi les terroristes qui n'ont que la nationalité française.

• Chef d'orchestre brillant, compositeur influent et exigeant, le Français Pierre Boulez est mort, hier, à 90 ans.

16h47 : L'ambassadeur britannique à l'ONU assure, lui, que les pays membres du Conseil de sécurité vont travailler "sur des sanctions supplémentaires" à l'encontre de la Corée du Nord après l'annonce de son essai nucléaire. Une réunion d'urgence doit débuter à 17 heures à New York.

16h44 : Le secrétaire général de l'ONU, le Sud-coréen Ban Ki-moon, réclame que la Corée du Nord "cesse toute activité nucléaire et respecte ses obligations pour une dénucléarisation vérifiable".

15h48 : Bonjour @anonyme. Moscou a condamné cet essai nucléaire. Le ministère russe des Affaires étrangères estime que, "si ce test est confirmé, il s'agira d'un nouveau pas de Pyongyang sur la voie du développement d'armes nucléaires, ce qui constitue une violation flagrante du droit international et des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU".

15h34 : Est-ce que la Russie soutient la Corée du Nord ? Est-ce qu'il y a eu une réaction de Moscou à l'essai de cette nuit ?

17h48 : Quelles sont les informations marquantes de ce début de journée ?

• Pyongyang a annoncé cette nuit avoir mené son premier essai réussi de bombe à hydrogène. Une annonce unanimement condamnée par la communauté internationale, sans que l'authenticité de cet essai ait été confirmée.

• Devant le bureau politique des Républicains, Nicolas Sarkozy s'est déclaré favorable, sous conditions, à l'extension de la déchéance de nationalité, mais pas si elle concernait aussi ceux qui n'ont que la nationalité française.

• Chef d'orchestre brillant, compositeur influent et exigeant, le Français Pierre Boulez est mort hier à 90 ans.

La polémique sur l'absence de femmes dans la liste des nommés pour le Grand prix du festival de BD prend de l'ampleur. Sept auteurs ont demandé que leur nom soit retiré de cette liste.

12h57 : "Je condamne le développement continu d'armes nucléaires et de programmes de missiles balistiques par la Corée du Nord, ainsi que sa rhétorique enflammée et menaçante".

Le secrétaire général de l'OTAN s'inquiète de l'essai nucléaire annoncé par Pyongyang, qui "sape la sécurité régionale et internationale" selon lui.

12h02 : Il est midi, voici le point sur l'actualité :




• Pyongyang a annoncé cette nuit avoir mené son premier essai réussi de bombe à hydrogène. Une annonce unanimement condamnée par la communauté internationale.



La polémique sur l'absence de femmes dans la liste des nommés pour le Grand prix du festival de BD prend de l'ampleur. Cinq auteurs ont demandé que leur nom soit retiré de cette liste.



• Après la diffusion d'une vidéo de viol présumé sur les réseaux sociaux, les deux suspects ont été mis en examen et placés en détention provisoire.



• Coup d'envoi des soldes d'hiver aujourd'hui. De gros rabais sont attendus dès le début.

11h49 : Au tour de la Russie de condamner l'essai nucléaire nord-coréen. "De telles actions sont susceptibles d'aggraver la situation dans la péninsule coréenne", s'inquiète le ministère des Affaires étrangères.

11h21 : Sans grande surprise, des Nord-Coréens interrogés ce matin à Pyongyang se réjouissent de l'annonce de la réussite d'un test d'une bombe H par la Corée du Nord.



(REUTERS)

10h54 : L'Union européenne dénonce à son tour une "grave violation" des résolutions de l'ONU après l'essai nucléaire de Pyongyang.