Corée du Nord : le mystérieux assassinat du demi-frère du dictateur Kim Jong-un en Malaisie

Kim Jong-nam avait déjà échappé à plusieurs tentatives d'assassinat depuis 2011. Parce qu'il avait l'habitude de critiquer le régime nord-coréen. Explications.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Kim Jong-un, dictateur provoquant et sanguinaire, a-t-il fait parler à nouveau sa colère ? Est-il allé jusqu'à faire assassiner son demi-frère, Kim Jong-nam, de 12 ans son aîné ? L'histoire est digne d'un roman d'espionnage, à peine croyable. Lundi 13 février, à l'aéroport de Kuala Lumpur (Malaisie), Kim Jong-nam s'apprête à embarquer pour la Chine, où il vit.

Un ordre direct du régime ?

Soudain, deux femmes se ruent sur lui et l'aspergent d'un liquide au visage. Les caméras de vidéosurveillance montrent l'une des suspectes. Kim Jong-un succombe à une crise cardiaque dans l'ambulance qui l'emmène à l'hôpital. Pourquoi a-t-il été tué et par qui ? L'une des suspectes arrêtées ce mercredi pourrait faire partie des services secrets nord-coréens et avoir agi sur ordre direct du régime. Kim Jong-nam multipliait les critiques contre le règne dynastique de sa famille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Jong-nam, fils de l\'ancien leader nord-coréen Kim Jong-il et frère de l\'actuel, Kim Jong-un, le 4 mai 2001, au Japon. 
Kim Jong-nam, fils de l'ancien leader nord-coréen Kim Jong-il et frère de l'actuel, Kim Jong-un, le 4 mai 2001, au Japon.  (TOSHIFUMI KITAMURA / AFP)