Empoisonnement de Kim Jong-nam : l'enquête progresse

En Malaisie, l'enquête sur l'assassinat de Kim Jong-nam, demi-frère du dictateur nord-coréen Kim-Jong-un, progresse. Il a été tué à l'aéroport de Kuala Lumpur avec un poison puissant classé comme une arme de destruction massive par les Nations unies.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est avec l'un des gaz les plus toxiques au monde que Kim Jong-nan a été assassiné. Le "VX" est un agent neurotoxique plus puissant que le gaz sarin. Un scénario à peine croyable. "Une petite goutte de l'agent VX peut tuer quelqu'un en moins d'une minute", explique un spécialiste sud-coréen en sécurité.

Un scénario incroyable

Grâce aux caméras de l'aéroport de Kuala Lumpur, en Malaisie, la police a pu reconstituer le scénario. On voit Kim Jong-nam ici à son arrivée, puis il se dirige dans le hall et tout de suite une femme derrière lui, habillée en blanc, lui plaque quelque chose sur le visage et s'éloigne tranquillement. Kim Jong-nam va signaler l'incident aux policiers. Ils l'emmènent tout de suite au poste de secours où il décédera quelques minutes plus tard. Plusieurs personnes ont été arrêtées, dont la femme en blanc qui aujourd'hui est gravement malade.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Jong-nam, fils de l\'ancien leader nord-coréen Kim Jong-il et frère de l\'actuel, Kim Jong-un, le 4 mai 2001, au Japon. 
Kim Jong-nam, fils de l'ancien leader nord-coréen Kim Jong-il et frère de l'actuel, Kim Jong-un, le 4 mai 2001, au Japon.  (TOSHIFUMI KITAMURA / AFP)