La mafia de la tomate

9 milliards d'euros, 5 millions de tonnes de tomates : chaque année la transformation du fruit rouge en concentré représente un marché très juteux, sur lequel la Chine est devenue leader.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les tomates d'industrie, utilisées pour les pizzas ou le Ketchup par exemple, ont plus de chances de provenir de Chine que d'Italie. On en consomme 5 kg par an et par personne dans le monde. Ce commerce représente presque 9 milliards d'euros. Dans son livre "L'Empire de l'or rouge, enquête sur la tomate d'industrie", le journaliste Jean-Baptiste Mallet décrit un "cycle de production mafieux".

Mainmise de la mafia

C'est en Italie, à la fin du XIXe siècle, que le système prend racine. La culture et la transformation de la tomate s'intensifient et la mafia ne tarde pas à s'intéresser à ce business. Cent ans plus tard, des industriels italiens établissent un pacte avec des officiels chinois pour installer des usines en Chine. Des femmes, des prisonniers et même des enfants se retrouvent à récolter le fruit rouge. Au point que l'Empire du Milieu devient le premier exportateur de concentré de tomates au monde. Tous les ans, le pays en transforme plus de 5 millions de tonnes.

La mafia de la tomate
La mafia de la tomate (FRANCEINFO)