La Chine investit en Afrique

Depuis 2009, la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l'Afrique.

Voir la vidéo
Franceinfo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cette ligne de train est le plus grand projet mené au Kenya depuis son indépendance en 1963. 472 km pour 3 milliards d'euros. 90% du projet a été financé par la Chine, qui a tout construit."Le Kenya est un pays qui a de l'influence en Afrique de l'Est. C'est même un point stratégique", explique Chen Fenjian. Un train deux fois plus rapide que le bus. Du gagnant-gagnant, selon le Kenya. "Aujourd'hui, nous avons tourné une nouvelle page de notre histoire. En inaugurant une ligne qui a été construite pour le Kenya du XXIe siècle", Uhuru Kenyatta, le président du Kenya.

Les contreparties

La Chine multiplie les investissements en Afrique. Pourquoi ? C'est une porte d'entrée pour les produits chinois. Surtout, en contrepartie, la Chine importe des minerais et du pétrole. Une autre infrastructure chinoise, le plus long pont suspendu d'Afrique, se situe en Mozambique. Encore en construction, il devrait faire 3 km de long. Dernier exemple, un tramway dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba. 475 millions d'euros financés par Pékin. Des Chinois forment les Ethiopiens. Et une entreprise chinoise gère la structure pour l'instant. Depuis 2009, la Chine est même devenue le premier partenaire commercial de l'Afrique.

Le président chinois Xi Jinping lors de la cérémonie d\'ouverture du forum international des Routes de la soie, à Pékin, le 14 mai 2017.
Le président chinois Xi Jinping lors de la cérémonie d'ouverture du forum international des Routes de la soie, à Pékin, le 14 mai 2017. (MARK SCHIEFELBEIN / POOL)