Économie : le ralentissement de la croissance chinoise est-il inquiétant ?

La croissance chinoise s'essouffle. Son dernier niveau est le plus faible depuis 25 ans. Mais les spécialistes ne s'alarment pas.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Dongguan, ancienne cité industrielle de Chine, est l'une des premières à avoir accueilli des capitaux étrangers. Aujourd'hui, elle subit de plein fouet le ralentissement de l'économie chinoise. En 2015, la croissance n'était que de 6,9%, soit le plus faible niveau depuis 25 ans. Les ouvriers assistent à la fermeture des usines.

"Si tu as de l'argent, c'est bon. Mais les gens comme nous qui n'en avons pas, on doit vivre dans la rue. Les affaires sont dures, les gens n'ont plus d'argent, ne peuvent plus rien acheter... C'est vraiment difficile", confie à France 3 Lian Zuosheng, chômeur.

"L'économie chinoise devient plus mûre"

Mais les experts ne se veulent pas si alarmistes. Pour eux, ce ralentissement est presque normal après des années de croissances à deux chiffres. "L'économie chinoise devient plus mûre. Elle a moins d'industries et plus de services", détaille Christophe Destais, économiste. "Il n'y a pas d'inquiétude majeure à avoir sur un possible effondrement de l'économie chinoise", ajoute-t-il.

Cette transition industries-services engendre des coûts et pousse les entrepreneurs chinois à délocaliser. Le gouvernement de Pékin demande aux banques de limiter au maximum cette fuite de capitaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ouvrières travaillent dans une usine textile de Huaibei (est de la Chine).
Des ouvrières travaillent dans une usine textile de Huaibei (est de la Chine). (XIE ZHENGYI / IMAGINECHINA)