Chine : des archéologues annoncent avoir trouvé la tête d'une statue de Bouddha enfouie sous l'eau pendant des siècles

La statue a été sculptée pendant la dynastie Ming (1368-1644), a déclaré à l'agence Chine nouvelle un archéologue qui lance un projet de fouilles.

Une tête de statue de Bouddha, le 10 mai 2016 à Magelang (Indonésie).
Une tête de statue de Bouddha, le 10 mai 2016 à Magelang (Indonésie). (GOH CHAI HIN / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

On ne voit que la tête apparaître. Des archéologues ont commencé un projet de fouilles après que des villageois de la province de Jiangxi, en Chine, ont trouvé la tête d'une statue de Bouddha. Elle est visible à la surface d'une retenue d'eau, baptisée Hongmen reservoir, et situé dans un district administratif placé sous la juridiction de la ville-préfecture de Fuzhou.

La tête de la statue a été repérée à la fin de l'année 2016, quand un projet de rénovation d'un barrage hydro-électrique a fait baisser les niveaux de la retenue d'eau de plus de 10 mètres. C'est l'agence Chine nouvelle (en anglais), une des agences de presse nationale chinoise, qui l'a annoncé mardi 10 janvier. Elle a également diffusé sur son compte Twitter des photos.

Une statue qui daterait de la dynastie Ming

Au regard de son apparence, la statue a été sculptée pendant la dynastie Ming (1368-1644), a déclaré à Chine nouvelle, Xu Changqing, à la tête de l'Institut de recherche d'archéologie de la province. Les chercheurs ont aussi trouvé des trous creusés dans la falaise, qui pourraient montrer qu'un temple a pu exister à cet endroit.

Pour les recherches plus approfondies, un sonar et d'autres équipements seront utilisés, selon Chine nouvelle. Le but est d'établir des données sur cette découverte et de fournir des images sous-marine.