CARTE. Attentats : le film des événements

Les attaques ont visé six lieux différents à Paris, faisant au moins 129 morts et 352 blessés.

avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au moins 129 personnes sont mortes, vendredi 13 novembre, lors de plusieurs attaques survenues simultanément en plein centre de Paris, ainsi qu'au Stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), selon un bilan toujours provisoire et plusieurs centaines de personnes ont été blessées.

>> Suivez la suite des événements dans notre du direct du dimanche 15 novembre 

Les attaques ont visé six lieux différents. La plupart se sont déroulées dans le centre de Paris : dans la salle de concert du Bataclan et sur le boulevard Voltaire, à proximité du restaurant le Petit Cambodge (au croisement de la rue Bichat et de la rue Alibert dans le 10 ème arrondissement), ainsi que rue de Charonne et rue de la Fontaine au Roi. Des explosions ont également retenti à proximité du stade de France, alors qu'un match de football auquel assistait François Hollande était en cours. 

Aux abords du stade de France

21h20. Première explosion suivie aux abords du Stade de France à Saint-Denis, pendant un match amical France-Allemagne avec 80 000 spectateurs. Deux corps sont découverts : celui du kamikaze qui porte une ceinture explosive et celui d'un passant. 

21h30. Une deuxième explosion retentit devant le Stade de France. Le kamikaze meurt. 

21h53. Troisième explosion aux abords du Stade de Ftrance, rue de la Cokerie. Seul le kamikaze meurt dans l'explosion. 

Dans Paris

21h25. Des tweets évoquent une fusillade dans le 10e arrondissement de Paris. Au moins 12 morts sur la terrasse du restaurant Le Petit Cambodge à l'angle des rues Bichat et Alibert. Des tirs de kalachnikov visent également la terrasse du Carillon. Quinze personnes sont mortes et au moins une dizaine de personnes sont en "urgence absolue"

21h32. Rue de la Fontaine au roi, dans le 11e arrondissement, une nouvelle fusillade éclate devant le bar La Bonne bière. Cinq morts et huit personnes en "état d'urgence d'absolue". 

21h36.  Cette fois, c'est la Belle équipe, un bar de la rue de la Charonne (11e arrondissement), qui est visé par des tirs de kalachnikov. Dix neuf personnes meurent et neuf personnes sont en "état d'urgence d'absolue". 

21h40. Non loin, au Comptoir Voltaire, un café du boulevard Voltaire (11e arrondissement), un kamikaze se fait exploser, une personne est grièvement blessée.  

21h40. Trois individus sortent d'une Polo noire, au Bataclan, boulevard Voltaire. Des coups de feu éclatent en plein concert de rock. Ils crient "Allah Akbar" et prennent les spectateurs en otages. Au moins 89 personnes sont décédées. De très nombreuses personnes sont blessées. Selon le procureur de Paris, les trois assaillants sont morts, en actionnant une ceinture d'explosifs, le dernier a également été tué lors de l'assaut policier.