CETA : la Wallonie refuse de signer

La Belgique n'a plus que quelques heures pour arrêter sa position, mais la Wallonie bloque toujours l'accord de libre échange entre l'Union européenne et le Canada.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Toujours pas d'accord ce mercredi 26 octobre au matin entre le gouvernement fédéral belge et la Wallonie. Pour Paul Magnette, dirigeant de cette région francophone, l'accord commercial entre le Canada et l'Union européenne n'est pas acceptable. "Le sujet, ça reste la question de l'arbitrage sur lequel on veut toutes les garanties juridictionnelles et ça reste des précisions sur certains points qui ne sont pas clairs dans le traité notamment sur l'agriculture".

Craintes pour des milliers de manifestants

Le chef du gouvernement wallon n'aime pas les pressions. Et même si l'accord de libre-échange entre l'Europe et le Canada doit être signé jeudi 27 octobre après sept années de négociations, pas questions pour lui de donner son aval tant qu'il reste des incertitudes. Des incertitudes qui sont même des craintes pour des milliers de manifestants, ils dénoncent notamment les tribunaux d'arbitrage qui permettent aux entreprises privées d'attaquer les États.

Le JT
Les autres sujets du JT
Paul Magnette, le président-ministre wallon, lors d\'une réunion autour du CETA, au parlement à Namur en Belgique, le 21 octobre 2016.
Paul Magnette, le président-ministre wallon, lors d'une réunion autour du CETA, au parlement à Namur en Belgique, le 21 octobre 2016. (BRUNO FAHY / BELGA MAG)