Accueil de 31 homosexuels thétchènes par le gouvernement canadien

C’est officiel, le gouvernement canadien avec l’aide de l'ONG Rainbow Railroad a accueilli 31 réfugiés tchétchènes suite aux persécutions perpétrées envers la communauté homosexuelle en Tchétchénie.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ramzan Kadyrov, le chef d’État tchétchène nommé par Vladimir Poutine, aurait lancé depuis quelques mois un programme de "purge" : les homosexuels seraient torturés, emprisonnés et persécutés à travers le pays. Plusieurs centaines d’hommes seraient concernés et trois seraient morts. 

Opération d’envergure

Visiblement ému, le DG de l’organisation Rainbow Railroad prénommé Kimahli Powell a annoncé avec fierté le 1er septembre que son ONG, en étroite collaboration avec le gouvernement canadien, avaient rendu possible l’arrivée de ces victimes du régime tchétchène.

Depuis plusieurs semaines, militants et bénévoles français tentent, en lien avec le Réseau LGBT russe, de faciliter leur exil dans l’Hexagone.

homosexuels tchétchènes
homosexuels tchétchènes (BRUT)