Famille enlevée au Cameroun : "Ils sont vivants", assure Fabius

Invité sur BFMTV mercredi matin, le ministre des Affaires étrangères a fait part de sa confiance sur le sort des otages français, qui seraient détenus au Nigeria.

Capture d'écran d'une vidéo des otages français enlevés au Cameroun, le 18 mars 2013. 
Capture d'écran d'une vidéo des otages français enlevés au Cameroun, le 18 mars 2013.  (FRANCETV INFO / FRANCE 2)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Ils sont vivants." Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a fait part de sa confiance mercredi 3 avril sur le sort de la famille française enlevée le 19 février dans le nord du Cameroun. La dernière preuve de vie des septs otages a été diffusée le 18 mars par leurs ravisseurs, issus du groupe islamiste Boko Haram.

Les trois adultes et le sept enfants auraient été conduits au Nigeria. "On fait le maximum" pour les libérer, a déclaré Laurent Fabius sur RMC Info et BFM TV, sans donner plus de détails.