VIDEO. Une ville australienne envahie par les "tumbleweeds", ces plantes virevoltantes

Wangaratta, dans le sud-est de l'Australie, est submergée par des virevoltants qui submergent garages et jardins.

Voir la vidéo
REUTERS
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le décor fait penser à un décor de western. La ville australienne de Wangaratta, dans le sud-est du pays est envahie par des virevoltants (tumbleweeds en anglais), mercredi 17 février. D'où viennent-ils ? Selon le site Maxisciences, ils "sont formées à partir de plantes qui poussent dans le désert. Lorsqu'elle devient mûre, la partie qui se trouve hors du sol casse au niveau de la racine et se détache. Elle commence alors à rouler au gré du vent".

Un été particulièrement sec

Cela fait plusieurs années que cette ville de 17 000 habitants est submergée par les virevoltants. Mais cette année, l'été a été particulièrement sec dans cette région à mi-chemin entre Melbourne et Canberra.

Et le phénomène est encore plus marqué. "C'est physiquement épuisant et mentalement encore plus épuisant", témoigne une riveraine auprès de chaîne 7news (en anglais).

Une voiture cernée par les virevoltants, à Wangaratta (Australie), le 17 février 2016.
Une voiture cernée par les virevoltants, à Wangaratta (Australie), le 17 février 2016. (CHANNEL 7 / AFP)