Des pluies torrentielles s'abattent sur le sud-est de la Chine, perturbant le quotidien de plus de 1,5 million d'habitants. 

Mercredi 27 juin, une coulée de boue s'est produite dans le district de Ningna (province du Sichuan), entraînant la disparition d'une quarantaine d'ouvriers d'un chantier de barrage hydroélectrique. Jeudi midi (heure locale), les sauveteurs n'étaient toujours pas parvenus à progresser jusqu'aux baraquements hébergeant les ouvriers disparus, dont le nombre est compris entre 38 et 41, selon le quotidien Sichuan Ribao.

Mercredi toujours, dans la province du Hunan, des sauveteurs se sont portés au secours des passagers d'un car, pris au piège par la soudaine montée des eaux au milieu d'une route. La veille, d'autres secouristes ont évacué en barque des villageois dont les maisons avaient été brusquement envahies par les flots boueux de la rivière toute proche, sortie de son lit.

Dans la région autonome du Guangxi aussi, les cours d'eau sont en crue. Certains ont même rapidement dépassé leur cote d'alerte. Dans la province du Jiangxi cette fois, des glissements de terrain, provoqués par le déluge, ont emporté des routes.

Les passagers d'un bus sont pris au piège de la montée des eaux provoquée par des pluies diluviennes, sur un route de la province du Hunan (Chine), le 27 juin 2012.
Les passagers d'un bus sont pris au piège de la montée des eaux provoquée par des pluies diluviennes, sur un route de la province du Hunan (Chine), le 27 juin 2012. (FTVI / REUTERS)