Trente-cinq personnes ont été interpellées, selon une porte-parole de l'opposition azérie, lors d'un rassemblement non autorisé, à Bakou. Il se déroulait devant le bâtiment de la télévision publique avant la seconde demi-finale de l'Eurovision de la chanson, dans la soirée du jeudi 23 mai.

Des femmes exhibaient des pancartes "Nous voulons une télévision publique et pas une télévision Ilham", en référence au président Ilham Aliev, dont les activités et les discours sont omniprésents dans les informations de la télévision publique.

La finale aura lieu samedi à Bakou, qui a obtenu l'organisation de la 57e édition de l'Eurovision grâce à la victoire de son duo Ell & Nikki lors de la précédente édition, en mai 2011.

 

Des opposants, en marge de la manifestation organisée jeudi 24 mai 2012 devant la télévision publique, à Bakou.
Des opposants, en marge de la manifestation organisée jeudi 24 mai 2012 devant la télévision publique, à Bakou. (VANO SHLAMOV / AFP)