VIDEO. Birmanie : la minorité rohingya menacée par un cyclone

Le gouvernement birman a indiqué vouloir déplacer vers des endroits sûrs plus de 166 000 personnes dans l'Etat d'Arakan (ouest), en majorité des Rohingyas, une ethnie de religion musulmane.

Voir la vidéo
reuters et aptn
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La Birmanie demande l'évacuation de milliers de personnes avant l'arrivée du cyclone Mahasen, qui menace de frapper de vastes zones côtières densément peuplées du golfe du Bengale. Le gouvernement birman a indiqué vouloir déplacer vers des endroits sûrs plus de 166 000 personnes dans l'Etat d'Arakan (ouest), en majorité des Rohingyas, une ethnie musulmane. Ils ont déjà été déplacés l'an passé par des violences religieuses meurtrières. Les Rohingyas vivent dans des camps surpeuplés et insalubres.

Plus de 20 000 foyers sont concernés et environ 27 000 personnes ont déjà été évacuées, selon les chiffres officiels du régime. Les Rohingyas, considérés par l'ONU comme une des minorités les plus persécutées du monde, sont tout aussi exposés aux vents et à la pluie de l'autre côté de la frontière, au Bangladesh, où ils sont environ 800 000 sans droit ni statut. Des affrontements l'an passé entre bouddhistes de l'ethnie rakhine et Rohingyas avaient fait environ 200 morts en Birmanie.

Des enfants rohingyas dans un camp de déplacés à l\'extérieur de  Sittwe, en Birmanie, le 15 mai 2013 
Des enfants rohingyas dans un camp de déplacés à l'extérieur de  Sittwe, en Birmanie, le 15 mai 2013  (SOE THAN WIN / AFP)