VIDEO. Birdman, la compétition australienne où l'on essaie de voler avec n'importe quoi

Ce rassemblement de bienfaisance met aux prises des engins volants non identifiés, comme des toilettes, une navette spatiale en carton-pâte ou un T-Rex en papier.

YOUTUBE
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des milliers de badauds se sont massés, dimanche 13 mars, sur les berges d'une rivière australienne pour regarder de drôles d'engins prendre leur envol pour une compétition insolite, certains participants étant déguisés en cuvette de WC ou en navette spatiale. Comme le raconte le Herald Sun (en anglais), la compétition de bienfaisance Birdman, sur les bords de la rivière Yarra à Melbourne, a réuni des participants ayant fabriqué des planeurs maison, sans assistance mécanique.

Les concurrents devaient s'élancer d'une plateforme dressée à quatre mètres au-dessus de la rivière, rester dans les airs le plus longtemps possible avant d'inévitablement finir dans les eaux. Plusieurs des douze compétiteurs sont arrivés avec des costumes surprenants comme cet homme avec un oiseau volant fait de ballons, cet autre grimé en étoile filante ou cette femme tenant un immense bol en serviettes de papier mâché.

"Un rêve de gosse"

Mais l'originalité ne l'a pas emporté: c'est Michael Paul, un aficionado depuis 2005 de cette compétition annuelle qu'il a remportée déjà neuf fois, qui a couvert la plus longue distance dans les airs avec un attirail plus conventionnel. "Je suis un peu l'homme à battre sur la plus longue distance", a déclaré le vainqueur au Herald Sun, "mais je suis un pilote et j'adore construire un appareil que je vais essayer de faire voler, c'est un peu un rêve de gosse".

Le vainqueur, qui a tout de même parcouru 17 mètres avant de s'abîmer dans la Yarra, a aussi réussi à collecter plus de 12 000 dollars australiens (8146 euros) pour son frère Lucas atteint de la sclérose en plaques.

(YOUTUBE)