Ils étaient 200 000 à 500 000 islamistes, selon les sources, à manifester samedi 6 avril à Dacca (Bangladesh) au terme d'une "longue marche" dans la nuit vers la capitale, exigeant la pendaison de blogueurs athées pour blasphème."Dieu est grand, pendez les blogueurs athées!", scandaient les manifestants. De leur côté des athées organisaient leur propre manifestation

Le débat entre militants athées et radicaux religieux est depuis des années un sujet largement évoqué sur la blogosphère et sur les réseaux sociaux au Bangladesh. Mais ces discussions ont pris un tour sanglant avec la mort en février d'un blogueur athée, retrouvé décapité à la machette. La manifestation avait été organisée par le Hefajat-e-Islam, groupement islamique puissant qui réclame une loi antiblasphème prévoyant la pendaison pour les blogueurs athées

Les militants islamistes ont convergé samedi vers le centre de Dacca (Bangladesh), 6 avril 2013, pour protester contre les blogueurs athées
Les militants islamistes ont convergé samedi vers le centre de Dacca (Bangladesh), 6 avril 2013, pour protester contre les blogueurs athées (SHARIFUL ISLAM / CHINE NOUV / SIPA)