Un avion rebrousse chemin en plein vol après qu'une porte a été mal fermée

Les passagers ont tou reçu un dédommagement de la part de la compagnie aérienne sud-coréenne.

Un avion de la compagnie low-cost sud-coréenne Jin Air, le 17 juillet 2008 sur l'île de Jeju (Corée du Sud).
Un avion de la compagnie low-cost sud-coréenne Jin Air, le 17 juillet 2008 sur l'île de Jeju (Corée du Sud). (MAXPPP)

Mis à jour le , publié le

C'est un bruit inhabituel qui a alerté l'équipage de l'appareil. Un avion sud-coréen a été contraint de faire demi-tour en plein vol, dimanche 3 janvier, après la découverte d'une porte mal fermée, rapporte CNN, qui diffuse une vidéo de l'incident (en anglais).

Quarante minutes après son décollage, l'avion a dû raccompagner ses 163 passagers à l'aéroport de Cebu, dans les Philippines. L'appareil, un Boeing 737, se trouvait à une altitude de 10 000 pieds (plus de 3 000 m) au moment de l'accident, a expliqué un porte-parole de la compagnie aérienne low-cost Jin Air, qui organisait le trajet.

Une inspection va être menée

Si aucun blessé n'est à déplorer, certains passagers se sont plaint de nausées durant le vol retour, a précisé Jin Air. Les voyageurs ont été acheminés dans un hôtel de Cebu avant de pouvoir reprendre l'avion pour Busan (Corée du Sud) quinze heures plus tard. La compagnie aérienne a également promis de verser à chacun une compensation de 100 000 wons sud-coréens (environ 78 euros).

Les autorités sud-coréennes ont précisé à CNN qu'une inspection allait être menée pour déterminer la cause de l'incident. Les appareils de six compagnies low-cost devraient, en outre, être passés au peigne fin dans les prochaines semaines.