Thaïlande : le pays rend hommage à son roi défunt

Le pays vit à l'heure du deuil après le décès de son roi. L'ensemble de la population est appelé à ne porter que du noir durant au moins 30 jours. Ce samedi 22 octobre, plusieurs milliers de personnes ont convergé vers le palais pour chanter l'hymne royal.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Dix jours après la mort du roi, ils sont toujours là par dizaines de milliers. Une marée humaine en habits noirs aux abords du grand palais. Le deuil va durer un an. Tous chantent l'hymne royal qui n'est pas l'hymne national, mais en Thaïlande le roi est un demi-dieu alors la douleur est encore plus grande. "Jamais je n'aurais cru que notre roi pouvait mourir. Il aurait dû vivre encore cent ans", se désole une dame. En ville aussi, chacun porte des habits noirs, c'est obligatoire pour au moins un mois.

Le palais royal devenu centre du pays

La pénurie de vêtements sombres commence donc à se faire sentir. Dans les quartiers populaires, on fait même la queue pour teindre son linge et gare à ceux qui portent un habit d'une autre couleur. Une femme se fait gifler en pleine rue, car elle porte des vêtements clairs. Les transports sont aux couleurs noire et blanche. Dans les rues, les portraits du roi défunt aussi sont passés de la couleur au noir et blanc. Depuis dix jours, le palais royal est devenu le centre du pays. Le défilé est permanent. À l'intérieur du palais, le prince héritier âgé de 64 ans est le maître des cérémonies. Beaucoup pensent que l'homme est fantasque et instable. Le deuil déroute beaucoup de touristes qui ne s'attendaient pas à une telle situation.

Le JT
Les autres sujets du JT