Sofiane, le Français plongé dans le coma en Thaïlande après un accident, est mort

Le jeune homme de 25 ans avait été percuté par un camion alors qu'il se trouvait sur un scooter à Phuket. Sa famille avait reçu plus de 80 000 euros de dons pour le rapatrier en France.

Capture d'écran de la cagnotte Leetchi menée pour aider la famille de Sofiane Mameche à le rapatrier en France, après un accident de moto.
Capture d'écran de la cagnotte Leetchi menée pour aider la famille de Sofiane Mameche à le rapatrier en France, après un accident de moto. (FRANCETV INFO)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les efforts de sa famille et des internautes n'auront pas suffi. Sofiane, ce Tourquennois qui était dans le coma en Thaïlande, est mort, a annoncé, jeudi 25 février, la page Facebook que ses proches avaient créée pour le soutenir. Agé de 25 ans, il était entre la vie et la mort depuis une collision, vendredi, entre son scooter et un camion à Phuket, où il se trouvait en vacances. L'appel à l'aide de sa famille avait ému les internautes, qui avaient donné plus de 80 000 euros pour aider à le rapatrier en France.

Allah y rahmo Sofiane tu t'ai battu jusqu'à à la fin, nous somme fier de toi un homme un guerrier avec un grand coeur on pense fort à toi qu'Allah t'accorde le paradis ❤️

Posted by Pour Sofiane et sa famille on Thursday, February 25, 2016

Un rapatriement aux frais de la famille, faute d'assurance

Jeudi, près de 10 000 personnes ont réagi, en deux heures, au message Facebook annonçant la mort du jeune homme. Près de 4 000 personnes avaient participé à l'appel aux dons lancé sur le site Leetchi. Sofiane avait aussi reçu le soutien du maire Les Républicains de Tourcoing, Gérald Darmanin. Selon l'élu, l'ambassadeur français en Thaïlande devait se rendre jeudi au chevet du jeune homme.

La mère de Sofiane, que francetv info avait contactée, assure que son fils n'était pas assuré, et que ses frais de rapatriement s'élevaient à 75 000 euros. Les dons des internautes ont permis à des membres de sa famille de se rendre à Phuket. "J'ai l'impression que Sofiane est devenu le fils de tout le monde", avait-elle confié.

Mercredi, le journal Nord Eclair avait affirmé que le jeune homme était recherché par la police belge dans une affaire de trafic de stupéfiants.