Pakistan : les fêtes de Pâques ensanglantées par un attentat

A Lahore, les talibans ont commis un une attaque sanglante contre la communauté chrétienne le jour de Pâques.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

À Lahore, au Pakistan, un parc populaire de la ville a été frappé par un attentat suicide en pleine cérémonie de Pâques. Bilan : 70 morts, dont 29 enfants et 6 femmes, ainsi que 340 blessés. La communauté chrétienne de la ville a commencé ce lundi 28 mars à enterrer les victimes. Les fidèles sont particulièrement inquiets. "Ici, nous ne sommes nulle part en sécurité, spécialement nous les chrétiens", se désole une femme.

La fête de Pâques à haut risque

L'attentat a été revendiqué par une faction du mouvement des talibans pakistanais. Il visait des chrétiens. Le kamikaze s'est fait exploser à côté d'une aire de jeux pour enfants. Le Premier ministre pakistanais s'est rendu au chevet de ses concitoyens hospitalisés, ce qui n'empêche pas les chrétiens de se sentir abandonnés. Mais pendant que ceux-ci rendent hommage à leurs morts, des centaines d'islamistes occupent la rue pour réclamer l'exécution d'Asia Bibi, une chrétienne condamnée à mort pour blasphème.

Le JT
Les autres sujets du JT