Arrivé en fauteuil roulant, Chen Guangcheng a pris place avec sa femme et ses deux enfants à bord d'un vol United Airlines reliant Pékin à New York, samedi 19 mai. Le départ du militant des droits civiques met fin à un imbroglio diplomatique entre la Chine et les Etats-Unis. L'exil du dissident - qui s'était réfugié six jours fin avril à l'ambassade des Etats-Unis après s'être évadé de résidence surveillée - avait été âprement négocié par Pékin et Washington.

Le dissident Chen Guangcheng quitte la Chine pour les Etats-Unis, embarquant en fauteuil roulant à l'aéroport de Pékin, le 19 mai 2012.
Le dissident Chen Guangcheng quitte la Chine pour les Etats-Unis, embarquant en fauteuil roulant à l'aéroport de Pékin, le 19 mai 2012. (FTVI / APTN)