DIRECT. Le groupe Etat islamique revendique les attaques de Jakarta

Les attentats ont fait au moins sept morts, dont cinq terroristes, dans la capitale indonésienne.

La police prend position derrière un véhicule après une série d'explosions dans le centre de Jakarta (Indonésie), le 14 janvier 2016.
La police prend position derrière un véhicule après une série d'explosions dans le centre de Jakarta (Indonésie), le 14 janvier 2016. (BAY ISMOYO / AFP)

Mis à jour le , publié le

Ce qu'il faut savoir

Le groupe Etat islamique revendique dans un communiqué les attaques menées à Jakarta (Indonésie), jeudi 14 janvier, rapporte l'AFP. Au moins sept personnes, dont cinq assaillants, sont morts, dans une série d'attentats-suicides qui ont semé le chaos dans la ville. Le président indonésien, Joko Widodo, les a qualifiées d'"actes terroristes".

Cinq terroristes tués. Cinq assaillants présumés sont morts, dont au moins deux kamikazes. Ces derniers se sont vraisemblablement fait exploser dans un quartier du centre de la capitale qui abrite les bureaux de plusieurs agences de l'ONU et des ambassades, notamment celle de France, d'où des explosions ont été entendues.

Deux victimes civiles. Deux personnes, dont un Néerlandais, ont été tuées dans ces attaques, selon le ministre indonésien de la Sécurité. Une information que l'ambassade des Pays-Bas n'a pour l'instant pas confirmée.

Le groupe Etat islamique revendique l'attaque. "Les combattants de l'Etat islamique ont mené cette attaque ce matin en visant des étrangers et les forces de sécurité chargées de les protéger dans la capitale indonésienne", rapportait plus tôt l'agence Aamaaq – proche des jihadites selon Reuters – sur le service de messagerie instantanée Telegram.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#JAKARTA