Chine : les robots sont en marche

La Chine tente de relancer son économie. Le pays a voté un plan massif d'investissement. Il veut aussi accélérer sa transformation dans la robotisation.

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

C'est sans doute l'usine chinoise de demain, entièrement robotisée avec ses bras qui remplacent ceux des travailleurs. C'est le projet du gouvernement d'ici 2025. Des milliards d'euros investis pour faire face à une main d'oeuvre de plus en rare et chère. Ils se font discrets, mais des hommes, il y en a tout de même dans cette usine.

Plus de productivité et de rentabilité

Pas des ouvriers, mais une poignée d'ingénieurs. Ils ne servent qu'à programmer les machines et assurer leur maintenance. Un bras robotisé coûte jusqu'à 20 000 euros amortis en un an à peine. Il peut remplacer six à huit salariés. Plus de productivité et de rentabilité. 3500 coques de smartphones sont produites chaque jour dans cette usine. "Pour produire cette quantité, il nous faudrait à peu près 300 ouvriers sur nos lignes", explique Zhang Qi, responsable ingénieur de "Janus Technologies".

Les robots peuvent remplacer les hommes dans quasiment toutes les tâches. Des usines presque sans ouvriers, on en trouve de plus en plus dans cette province du Guangdong, l'usine du monde comme on l'appelle. D'ici deux ans, un tiers des ventes mondiales de robots sera destiné à la Chine. 

Le JT
Les autres sujets du JT