Voilà une drôle de manière de se rapprocher de ses employés. Pour fêter ses 25 ans à la tête de Samsung, le Sud-Coréen Lee Kun-hee a décidé d'organiser un déjeuner avec dix de ses salariés en octobre prochain, rapporte lundi 2 juillet Le Figaro.

Et pour avoir l'honneur de partager un bibimbap avec Kun-hee, qui, à 70 ans, est également l'homme le plus riche du pays, les membres de Samsung devront tout simplement passer un concours. Les candidats ont jusqu'au 13 juillet pour rédiger une lettre de motivation d'une page et convaincre un jury qu'ils sont les meilleurs pour discuter le bout de gras avec le patron.

L'entreprise assure que cette initiative suscite une vraie ferveur chez les 210 000 employés de la firme en Corée du Sud. Il faut dire que celui qui dirige Samsung depuis sa villa séoulienne dispose d'une importante aura auprès de ses salariés, souligne Le Figaro, ce qui lui a valu le surnom d'"Empereur".