Un fragment d'avion découvert au Mozambique relance l'enquête sur le MH370

Un débris de Boeing 777 a été découvert sur un banc de sable, rapporte la chaîne américaine NBC. Des examens sont en cours pour vérifier s'il s'agit d'un fragment de l'appareil disparu avec 239 personnes à bord, le 8 mars 2014.

Des enfants dessinent sur un mur d'hommages et de prières aux disparus du vol MH370, le 14 juin 2014 à l'aéroport de Kuala Lumpur (Malaisie).
Des enfants dessinent sur un mur d'hommages et de prières aux disparus du vol MH370, le 14 juin 2014 à l'aéroport de Kuala Lumpur (Malaisie). (SAMSUL RAID / REUTERS)

Mis à jour le , publié le

Un débris de l'épave d'un Boeing 777 a été découvert sur un banc de sable du canal du Mozambique, selon les informations de NBC (en anglais). Ce fragment est en cours d'examen, précise la chaîne américaine, afin de confirmer son lien éventuel avec le vol MH370 de la Malaysia Airlines, dont la disparition n'a jamais été résolue. En effet, aucune autre disparition d'un avion de ce type n'est signalée.

La mention "NO STEP" figure sur le débris, poursuit NBC. Il pourrait donc s'agir d'un stabilisateur horizontal. Des ingénieurs du constructeur américain planchent sur des photos du débris, mais Boeing n'a fait encore aucun commentaire. 

Un débris de l'avion – un flaperon – avait été trouvé en juillet, sur l'île de La Réunion. Cette nouvelle découverte a lieu quelques jours avant le deuxième anniversaire de la disparition de l'avion qui reliait Kuala Lumpur à Pékin, avec 239 personnes à bord.