Birmanie : un avion militaire s'écrase avec plus de cent personnes à bord

Des débris de l'appareil ont été retrouvés en mer, à 218 kilomètres de la ville de Dawei, dans le sud-est du pays. Au total, 106 soldats et membres de leurs familles se trouvaient à bord, ainsi que 14 membres d'équipage.

Des avions militaires birmans lors du 69e anniversaire de l\'armée, à Naypyidaw (Birmanie), le 27 mars 2014.
Des avions militaires birmans lors du 69e anniversaire de l'armée, à Naypyidaw (Birmanie), le 27 mars 2014. (YE AUNG THU / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La plupart sont des familles de soldat. Un avion militaire avec plus de cent personnes à bord a disparu, mercredi 7 juin, des écrans radars en Birmanie. Des débris de l'appareil ont ensuite été retrouvés dans la mer d'Andaman (qui fait partie de l'océan Indien). "On a désormais retrouvé en mer des pièces de l'avion", à 218 kilomètres de la ville de Dawei, dans le sud-est de la Birmanie, a déclaré un responsable de l'armée de l'air.

Le général a précisé que 106 soldats et membres de leurs familles se trouvaient à bord, ainsi que 14 membres d'équipage. Une source aéroportuaire avait évoqué un peu plus tôt 116 personnes à bord. "Des opérations de recherche et de sauvetage sont en cours, avec l'appui d'avions et de navires militaires", a ajouté le chef de l'armée. C'est un de ces navires qui a retrouvé les débris.

La piste d'un incident technique

Le contact avec l'avion a été perdu "soudainement" alors qu'il survolait la région de Dawei, près de la mer d'Andaman, vers 13h35, soit 9h05 heure de Paris. Il avait décollé un peu plus tôt de la ville de Myeik, dans le sud de la Birmanie, où étaient basés les militaires et leurs familles, et devait atterrir à Rangoun, la capitale économique du pays.

"Nous penchons pour un incident technique. La météo était bonne", a déclaré un responsable. Toutefois, dans ce pays qui reste l'un des plus pauvres d'Asie du Sud-Est, l'entretien du matériel militaire est souvent sujet à caution, malgré la puissance politique conservée par l'armée. Les accidents de transports sont fréquents en Birmanie.