Génocide arménien

Le génocide arménien se déroula entre avril 1915 et juillet 1916. Il s'agit de l'extermination de près des deux tiers des Arméniens vivant alors en Turquie, par le biais de la déportation et de massacres perpétrés par les autorités turques. Considéré comme l'un des premiers génocides du xxe siècle, sa reconnaissance politique n'est pas encore effective dans tous les pays du monde. En France, le génocide arménien a été reconnu le 29 janvier 2001 et, depuis la loi du 12 octobre 2006, la négation de celui-ci est passible de poursuites judiciaires.

123