Zika : un nouveau virus qui inquiète

18 pays d'Amérique latine et des Caraïbes ont confirmé avoir été touchés par le moustique tigre.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

La traque aux moustiques tigres a commencé. Objectif ? Éliminer toutes les larves dans les eaux stagnantes. Il faut éradiquer le moustique tigre porteur d'une nouvelle maladie, le virus Zika. La plupart du temps, les symptômes sont bénins. "J'avais des rougeurs, des boutons rouges, des éruptions sur tout le corps et ça me déménageait pendant trois jours", explique une victime.

Éviter toute grossesse

En revanche, le virus Zika comporte un risque majeur pour les femmes enceintes. "Quand le foetus est infecté, on observe des malformations congénitales chez les bébés", explique le docteur Dominique Rousset. Le virus peut en effet entraîner des malformations crâniennes ou encore un syndrome Guillain-Barré, une maladie neurologique grave.
Zika aurait déjà touché près de 4 000 bébés au Brésil. C'est d'ailleurs dans ce pays que les premiers cas ont été détectés en mai 2015, 1,3 million de personnes infectées. Au Brésil, les militaires sont mis à contribution. Quand un cas est détecté, tout le voisinage est désinfecté. Pour endiguer l'épidémie, la Colombie a pris une décision spectaculaire : elle recommande aux couples d'éviter toute grossesse jusqu'à juillet 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un moustique porteur des virus de la dengue, de la fièvre jaune et du chikungunya, qui peut aussi transmettre le virus Zika.
Un moustique porteur des virus de la dengue, de la fièvre jaune et du chikungunya, qui peut aussi transmettre le virus Zika. (ROGER ERITJA / BIOSPHOTO / AFP)