Une impressionnante tempête de poussière a balayé la ville de Phoenix, capitale de l'Arizona (Etats-Unis), et ses environs, lundi 26 août. Selon les autorités, 13 000 foyers de l'Etat ont subi des coupures d'électricité. Des routes ont été fermées à la circulation et la visibilité est devenue presque nulle dans certaines zones.

La tempête, venue du Sud, n'est pas rare sur l'Arizona. Un mur de poussière s'était déjà abattu sur la ville de Gilbert, près de Phoenix, en juillet. Cet Etat américain de l'ouest, voisin des déserts californiens et mexicains, subit d'importantes tempêtes de sable larges de plusieurs kilomètres. A l'origine de ce phénomène, des vents violents, combinés à une sécheresse extrême. La route qui relie l'Arizona à la Californie a été fermée mardi. Selon les autorités américaines, aucune victime n'est pour le moment à déplorer.

 

Le nuage de poussière sur Phoenix, la capitale de l'Arizona (Etats-Unis), le 27 août 2013.
Le nuage de poussière sur Phoenix, la capitale de l'Arizona (Etats-Unis), le 27 août 2013. (CHRISTIAN PETERSEN / GETTY IMAGES )