VIDEO. Un suprémaciste blanc apprend en direct qu'il a du sang africain dans les veines

Invité d'une émission de télévision britannique, Craig Cobb a eu une drôle de surprise.

France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En acceptant de se soumettre à un test ADN, l'Américain Craig Cobb ne s'attendait sûrement pas à ce résultat. Ce suprémaciste blanc, connu pour vouloir créer une enclave 100% blanche aux Etats-Unis, a appris sur le plateau d'une émission de télévision britannique qu'il avait du sang africain dans les veines, rapporte le Daily Mail (en anglais) lundi 11 novembre.

"Craig Cobb a subi un test ADN pour déterminer qui sont ces ancêtres : 86% étaient européens et 14% venaient d'Afrique subsaharienne", annonce fièrement la présentatrice, Trisha Goddard, elle-même noire. "Tu as un peu de noir en toi mon chéri", plaisante-t-elle ensuite.

L'homme, visiblement choqué, tente de reprendre la main en qualifiant ce résultat de "bruit statistique". "L'huile et l'eau ne se mélangent pas", martèle-t-il. Interrogé après coup par le Daily Mailil réplique : "Si j'ai vraiment un peu de nègre en moi, je n'en veux pas davantage."

Le Canadien Craig Cobb, le 22 septembre 2013 à Leith (Etats-Unis).
Le Canadien Craig Cobb, le 22 septembre 2013 à Leith (Etats-Unis). (WILL KINCAID / AP / SIPA)