VIDEO. Porto Rico : mort et embaumé, il joue au poker avec sa famille et ses amis

La famille de cet amateur de jeu a choisi de lui rendre un dernier hommage en lui offrant une dernière partie de poker après son embaumement.

NOTICIAS SIN / YOUTUBE

Mis à jour le , publié le

Henry Rosario Martinez adorait jouer au poker. Alors, après sa mort mardi 19 janvier, famille et amis ont voulu lui offrir sa toute dernière partie : il a été embaumé et disposé, lundi 25 janvier, autour d'une table de poker, des cartes à la main, raconte le site portoricain UOL Noticias (en portugais).

A l'âge de 31 ans, l'homme, surnommé "Kinki" et originaire de la ville de Barceloneta, dans le nord de Porto Rico, est mort d'une intoxication médicamenteuse. Sa famille a choisi cet hommage bien particulier : le disposer autour d'une table, entre 31 hommes et femmes.

"C'était un homme qui aimait la vie"

A première vue, on a des doutes sur la vidéo montrant l'homme mort, assis, portant des lunettes noires, une casquette et un blouson, sa façon habituelle de se vêtir. Les réseaux sociaux se sont emparés de l'événement, tout comme la presse. Selon le site PrimeraHora (en espagnol), Kinki, père d'une fillette de 11 ans, est décrit comme un homme gai, qui adorait faire la fête avec beaucoup d'amis autour de lui : "C'était un homme qui aimait la vie, c'est pour cela que nous l'avons embaumé", confie l'un de ses frères, John Harry Rosario.

Pour le site portoricain Elder (en espagnol), l'embaumement est une coutume vivace sur l'île de Porto Rico. José Melendez, gérant des pompes funèbres Eternal Light Barceloneta, a déclaré que le père d'Henry Rosario Martinez était présent lorsque ses employés travaillaient sur le corps du défunt : "C'est la première fois que nous faisons cela ici, mais cela a déjà été fait dans d'autres parties de l'île."

Capture d'écran montrant le mort, Henry Rosario Martinez, embaumé autour d'une table de poker entre famille et amis à Barceloneta (Puerto Rico), le 25 janvier 2016
Capture d'écran montrant le mort, Henry Rosario Martinez, embaumé autour d'une table de poker entre famille et amis à Barceloneta (Puerto Rico), le 25 janvier 2016 (NOTICIAS SIN / YOUTUBE)