VIDEO. Mexique : ce que voulait révéler un journaliste tué deux heures après avoir publié une vidéo sur Facebook

Le 2 mars 2017, le journaliste mexicain Cecilio Pineda était retrouvé mort, assassiné. Deux heures avant d'être tué, il postait une vidéo pour dénoncer les amitiés politiques troubles d'un chef de gang. Forbidden Stories vous révèle ce sur quoi il enquêtait.

Voir la vidéo
avatar
Forbidden StoriesfranceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"On dirait qu'il y a des liens très très forts entre le gouvernement et ce chef de gang. Il va continuer à y avoir des morts s'ils ne réagissent pas." Il est 17h26, le 2 mars 2017, lorsque le journaliste mexicain Cecilio Pineda poste cette vidéo sur sa page Facebook. Une page suivie par plus de 30 000 personnes. Deux heures plus tard, Cecilio Pineda est retrouvé assassiné près de sa voiture.

Cecilio Pineda avait l'habitude de critiquer la collusion entre les narcotrafiquants et le pouvoir politique au Mexique. Dans sa dernière vidéo, ce reporter dénonçait les pratiques d'un homme, El Tequilero, un chef de gang qui sème la terreur dans la région de San Miguel Totolapan, dans l'Etat de Guerrero, au sud de Mexico. Sa spécialité : le trafic de drogue et les enlèvements contre rançons. Des crimes couverts par la classe politique mexicaine, selon Cecilio Pineda. Et le journaliste de pointer du doigt en particulier un élu : le député Saul Beltran, qui fut maire de San Miguel Totolapan, et qui est le parrain d'une des filles d'El Tequilero.

Un député chef de gang ?

Une enquête judiciaire a été lancée contre Saul Beltran. Le procureur en charge du dossier s'est rendu à San Miguel Totolapan pour rencontrer les habitants. Dans une vidéo filmée à son insu, le procureur affirme que le député ne serait pas qu'un ami d'El Tequilero : il serait le réel chef du gang. "Je vais vous le dire : le patron d'El Tequilero s'appelle Saul Beltran Orozco, lance-t-il. Mais il a l'immunité parlementaire..."

Cecilio Pineda est mort pour son travail. Partagez son enquête. Forbidden Stories est un projet destiné à sécuriser les données des journalistes menacés dans le monde, afin de pouvoir poursuivre et publier leurs enquêtes en cas d’homicide ou d’arrestation. Forbidden Stories, dont franceinfo est partenaire, assure la survie des histoires, par-delà les frontières, par-delà les gouvernements, par-delà la censure. Pour davantage d’informations et pour soutenir le projet : la page Facebook, le compte Twitter et le site https://forbiddenstories.org.

Le journaliste mexicain Cecilio Pineda a été tué deux heures après la publication d\'une vidéo sur son compte Facebook, dans laquelle il dénonçait les amitiés politiques troubles d\'un chef de gang.
Le journaliste mexicain Cecilio Pineda a été tué deux heures après la publication d'une vidéo sur son compte Facebook, dans laquelle il dénonçait les amitiés politiques troubles d'un chef de gang. (FORBIDDEN STORIES)