VIDEO. Les Indiens d'Amazonie menacés par la déforestation

Plusieurs tribus isolées fuient l'avancée des bûcherons, porteurs de maladies inconnues.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il resterait entre cinquante et cent tribus isolées, c'est-à-dire n'ayant aucun contact avec le reste du Brésil. En juin dernier, des Indiens vivant au cœur de la forêt amazonienne sont sortis de leur territoire. Ils ont même traversé la rivière pour aller à la rencontre d'un homme, membre d'une ONG brésilienne. Ils ne semblaient pas effrayés. L'équivalent d'un million de terrains de football a été déboisé en Amazonie en 2013, la plus grande forêt du monde.

Menacés par la maladie

Ces Indiens sortent de la forêt car ils fuient. Leur territoire traditionnel est envahi par des bucherons illégaux et ils sont en danger. "C'est extrêmement rare. Ces groupes, au Pérou comme au Brésil, recherchent l'isolement le plus complet. Ils ont perdu les endroits où ils avaient l'habitude de trouver de la nourriture", analyse Jean-Patrick Razon, ethnologue et directeur de Survival International, au micro de France 2. Les Indiens sont également menacés par les maladies apportées par les bûcherons. Le gouvernement brésilien a lancé une opération d'ampleur pour chasser les bûcherons illégaux

Des Guaranis participent à un festival, le 21 août 2006, en Amazonie (Brésil).
Des Guaranis participent à un festival, le 21 août 2006, en Amazonie (Brésil). (DOELAN YANN / HEMIS.FR / AFP)