Une ex-actrice porno part en guerre contre l'industrie pornographique

Vanessa Belmond s'est engagée comme volontaire pour le site AntiPornography.org.

Vanessa Belmond lors de son interview à la télévision britannique, le 21 octobre 2013.
Vanessa Belmond lors de son interview à la télévision britannique, le 21 octobre 2013. (CHANNEL 4 / YOUTUBE)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pendant sept ans, elle a travaillé dans l'industrie pornographique. Aujourd'hui, Vanessa Belmond veut en dénoncer les dangers, rapporte jeudi 24 octobre le site TheBlaze.com (en anglais). "Je travaille maintenant avec le site Antipornography.org et je soutiens leur mission vitale de dénoncer les dégâts considérables de la pornographie, de la prostitution, du strip-tease et toutes les formes d'exploitation sexuelle", annonce-t-elle.

Dans une interview à la télévision britannique, elle a expliqué pourquoi elle avait décidé d'arrêter. "Personne ne veut sortir avec une actrice porno, une strip-teaseuse ou une escort girl, détaille-t-elle. Et même quand j'aurai 60 ans, il y aura toujours ces vidéos pornographiques de moi sur internet. C'est comme avoir un virus ou quelque chose qui ne disparaît pas."

Les dégâts pour les acteurs ne sont pas simplement moraux. Ils sont aussi physiques. La jeune femme raconte avoir contracté plusieurs infections et s'être blessée à plusieurs reprises lors de tournage. Vanessa Belmond n'est pas la première actrice porno à dénoncer les dangers de l'industrie. Un peu plus tôt cette année, une ancienne collègue avait fait de même.