Dans la course à l'investiture républicaine aux États-Unis, Rick Santorum a réduit l'écart et redynamisé sa campagne samedi 25 mars 2012 en remportant la primaire organisée dans l'état de Lousiane.   

Selon les estimations après la fermeture des bureaux de vote, l'ancien sénateur de Pennsyvlanie et grand défenseur des valeurs chrétiennes et familiales, obtenait 39% des suffrages, contre 30% au multimillionnaire Romney.

"Les Louisianais ne se sont pas laissés impressionner par les mensonges"

Qualifiant sa victoire d'"historique", Santorum s'est félicité: "Romney a fait une campagne intensive ici en dépensant beaucoup d'argent, mais les Louisianais ne se sont pas laissés impressionner par les mensonges et la campagne négative: ils ont voté pour un authentique conservateur".

Rick Santorum engrange ainsi un 11ème État dans la course à l'investiture républicaine pour la Maison Blanche. Mais son rival Mitt Romney, qui compte deux fois plus de victoires que lui, reste largement favori.

Santorum et Romney ont largement devancé les deux autres candidats en lice, l'ancien président de la Chambre des représentants Newt Gingrich, qui doit se contenter de 22% des voix selon les sondages sortie des urnes, et l'isolationniste Ron Paul (5%). Les prochains scrutins, qui devraient être plus favorables à Mitt Romney, sont prévus le 3 avril dans le Wisconsin (nord), le Maryland (est) et à Washington.