Trayvon Martin a-t-il été tué le 26 février dans une rue de Stanford en Floride parce qu'il portait un sweat à capuche ? L'affaire a fait irruption dans la campagne présidentielle américaine et les "Hoodie march" (en français "marches de sweat à capuche") se multiplient aux Etats-Unis. 

Lundi 26 mars, des centaines de personnes ont manifesté à Sanford pour réclamer l'arrestation du meurtrier blanc du jeune noir de 17 ans, un mois jour pour jour après les faits. La marche était emmenée par les parents de la victime et les défenseurs des droits civiques Al Sharpton et Jesse Jackson. 

Des manifestants réclament justice, à Los Angeles (Etats-Unis), le 26 mars 2012, pour Trayvon Martin, un jeune noir tué il y a un mois jour pour jour.
Des manifestants réclament justice, à Los Angeles (Etats-Unis), le 26 mars 2012, pour Trayvon Martin, un jeune noir tué il y a un mois jour pour jour. (JOE KLAMAR / AFP)