Les centres commerciaux américains ne font plus recette

Les modes de consommation changent aux États-Unis. Leurs célèbres centres commerciaux géants, baptisés "malls", sont de plus en plus désertés.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Temples de la consommation à l’américaine, les centres commerciaux géants, dont certains faisaient plus de 100 000 mètres carrés, sont aujourd’hui à l’abandon. Depuis la crise économique de 2008, les États-Unis n’en ont plus construit de nouveau. Aujourd’hui, les achats se font sur Internet, mais aussi plus simplement dans la rue.

Les rues piétonnes, ça marche

La crise n’est pas la seule raison de la désaffection des Américains pour leurs immenses centres commerciaux. Ils découvrent en effet une nouvelle manière de consommer, bien connue en Europe : les rues piétonnes bordées de magasins. Créées de toutes pièces, elles suscitent l’engouement chez les banlieusards, peu habitués à faire leur shopping en plein air. "Il y a plus d’ambiance, c’est plus agréable d’être dehors, plutôt que d’être enfermé dans un centre commercial bondé", explique un consommateur.
Les centres commerciaux répliquent à leur manière, avec de nouveaux espaces, encore plus grands, qui devraient mêler parc d’attractions et hôtels.

Le JT
Les autres sujets du JT