Le marchand d'armes russe Viktor Bout, lors de son extradition de Bangkok (Thaïlande) à New York (Etats-Unis), le 17 novembre 2010.
Le marchand d'armes russe Viktor Bout, lors de son extradition de Bangkok (Thaïlande) à New York (Etats-Unis), le 17 novembre 2010. (AP / SIPA )

Le Russe Viktor Bout, reconnu coupable en novembre 2011 de trafic d'armes en faveur de la guérilla en Colombie, a été condamné jeudi 5 avril à 25 ans de prison. Il est considéré par les Etats-Unis comme l'un des plus grands marchands d'armes clandestins du monde. Ancien pilote de l'Armée rouge, il a inspiré le personnage joué par Nicolas Cage dans le film Lord of War sorti en 2005.

La juge a condamné Viktor Bout à la peine minimale de 25 ans de prison pour l'un des chefs pour lesquels il avait été inculpé, et à 15 ans de prison pour chacun des trois autres chefs. Mais elle a décidé de confondre ces peines. "Vingt-cinq ans, c'est assez", a-t-elle déclaré. Viktor Bout a rétorqué qu'il était innocent.

Arrêté en Thaïlande en 2008

L'énoncé de la peine contre Viktor Bout avait été reporté deux fois à la demande de la défense, qui avait réclamé un délai pour préparer sa demande de clémence. Agé de 45 ans, Viktor Bout avait été reconnu coupable par un jury fédéral de tous les chefs d'accusation qui pesaient contre lui.

Arrêté en Thaïlande en 2008, il avait notamment été jugé coupable d'avoir essayé de vendre en 2008 un arsenal de fusils et de missiles à des agents secrets américains. Ceux-ci s'étaient fait passer pour des guérilleros des Forces armées révolutionnaires de Colombie.