"C'est une honte que le Brésil accueille les Jeux olympiques [de 2016]." Le maire de Rio de Janeiro, Eduardo Paes, a vivement critiqué l'organisation des prochains JO dans un entretien qui doit être diffusé dans son intégralité vendredi 23 août sur la chaîne TV ESPN. Selon lui, le pays n'a pas de véritable politique sportive.

"Les dirigeants placent leur cousine au bar"

L'élu estime que la ville de Rio bénéficiera certainement d'un "legs" en infrastructures après la compétition. Mais il a précisé ne pas vraiment savoir comment et par qui seront administrés ces centres sportifs, s'ils seront gérés de manière durable ou s'ils "se convertiront en lieux où les dirigeants placent leur cousine au bar".

Janeiro Eduardo Paes s'est montré très virulent contre les dirigeants des instances sportives de son pays. Il a dénoncé le fait que ces derniers soient indéfiniment reconduits dans leurs fonctions. Et de protester : "C'est un scandale, une honte, la manière dont les choses fonctionnent. Il est difficile d'administrer le sport au Brésil avec la qualité des dirigeants en place (...) Ils restent [en place] à vie."