Image de vidéosurveillance montrant les policiers faire face à un homme en train de déchiqueter un autre homme avec ses dents, le 26 mai 2012 à Miami (Floride).
Image de vidéosurveillance montrant les policiers faire face à un homme en train de déchiqueter un autre homme avec ses dents, le 26 mai 2012 à Miami (Floride). (AP / SIPA )

Elle est baptisée "septième ciel" mais ses effets seraient terrifiants. Une drogue de synthèse, également connue sous l'appellation générique de "sels de bain", pourrait à l'origine d'une deuxième agression à caractère cannibale, indique la police de Miami (Floride) jeudi 7 juin. 

Dans la première affaire, baptisée "l'attaque zombie" par les médias locaux, l'assaillant a agressé, samedi 26 mai, un SDF, lui arrachant ses vêtements et le mordant atrocement au visage. La victime est toujours hospitalisée dans un état critique. L'agresseur, Rudy Eugene, 31 ans, a été abattu par la police.

Une drogue "addictive et dangereuse"

Cette fois-ci, Brandon De Leon, un SDF de 21 ans, a été interpellé dans un restaurant où il était entré en criant des insultes. En route pour le poste, il s'est frappé la tête contre la vitre de séparation interne du véhicule de police en hurlant "je vais vous manger". Arrivé au commissariat, il a grogné comme un animal et tenté de mordre un policier à la main. Les agents ont dû lui passer un masque anti-morsures et lui lier les jambes.

Les deux hommes pourraient avoir pris du "septième ciel", une substance décrite par la police comme "addictive et dangereuse". La petite amie de Rudy Eugene, citée par le Miami Herald (en anglais), a affirmé que son comportement ne correspondait en rien à son tempérament habituel, estimant qu'il avait pu être drogué à son insu.