Haïti : la lente rémission

Le pays de 10 millions d'habitants tente de se remettre sur pied après l'Ouragan qui l'a touché et alors que plusieurs personnes sont mortes à cause du choléra.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après l'Ouragan qui a frappé Haïti, mardi 4 octobre, la partie sud du pays est la plus touchée, autour de la ville de Jérémie. Là, plus d'administration, plus de récoltes et très peu de maisons encore debout. Au détour d'une rue, un camion d'aide humanitaire est pris d'assaut. "Ce n'est que le début, la situation va s'aggraver pour tout le Sud parce que l'État haïtien ne peut pas gérer tout cela", estime un habitant.

La crainte des épidémies

Dans ce combat pour la survie, d'autres sont désarmés. Les denrées alimentaires manquent, mais l'eau aussi se fait rare. À un endroit, chacun se relaie pour extraire un peu d'eau, pas toujours potable. La crainte, désormais, ce sont les épidémies, en particulier le choléra. Haïti était déjà touché par ce fléau qui risque de se propager à plus grande échelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Survol de la ville haïtienne de Port-Salut frappée par l\'ouragan Matthew, le 9 octobre 2016
Survol de la ville haïtienne de Port-Salut frappée par l'ouragan Matthew, le 9 octobre 2016 (EVN)