États-Unis : quand un quartier se crée autour d'une ferme

Une équipe de France 2 s'est rendue dans la ville de Serenbe, dans le sud-est du pays, où l'on vient habiter pour profiter de l'agriculture locale.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Bienvenue dans le monde merveilleux de Serenbe. À 30 minutes d'Atlanta, 1 500 habitants vivent dans un "agri-quartier", un nom donné par les Américains à un nouveau concept : une ferme créée de toute pièce, et autour des maisons flambant neuves pour riches citadins en mal de nature. Les balcons et jardins donnent directement vue sur les courgettes et les salades. Une résidente le reconnaît : "on est venu s'installer à 90% pour la ferme, mais je ne m'en occupe pas, c'est une affaire de professionnels".

600 000 euros la maison

Les résidents n'ont aucune envie de se salir les mains en travaillant la terre. Cette tâche revient à Ashley et ses trois apprentis. Leur salaire fait partie des charges de la copropriété. Il y a ici 10 hectares de légumes en tous genres, mais aussi des poules et du bétail pour nourrir tous les habitants. Ashley n'est ici que l'exploitante de la ferme.
Les Américains lassés du fast-food sont prêts à mettre le prix : il en coûte en moyenne 600 000 euros pour avoir sa maison avec vue sur l'exploitation. 

 

Le JT
Les autres sujets du JT