Saisie par une caméra, la scène fait froid dans le dos. Un ancien financier de Wall Street est mort jeudi 28 juin après avoir avalé une substance indéterminée dans un tribunal de Phoenix (Arizona), juste après qu'un jury l'eut déclaré coupable d'avoir volontairement mis le feu à sa maison.

Sur une vidéo de l'audience, filmée par la chaîne Fox 10 et diffusée vendredi, on voit clairement Michael Marin, 53 ans, prendre sa tête dans ses mains après l'énoncé du verdict, puis avaler discrètement quelque chose. Peu après, le visage rouge, Michael Marin entre en convulsions, émet un gémissement et s'effondre. La mort a été déclarée durant le trajet à l'hôpital.

Michael Marin devait encore 2,3 millions de dollars à sa banque

Le bureau du shérif a confirmé au journal local Arizona Republic que les enquêteurs penchaient pour une mort par empoisonnement. L'ancien financier, dont le compte en banque avait fondu de 900 000 à 50 dollars l'année de l'incendie, devait faire face à des remboursements de plus 17 000 dollars, et devait encore 2,3 millions de dollars à sa banque. 

"Michael Marin ne pouvait pas payer ses mensualités, et a donc mis le feu à sa maison", avait déclaré le procureur adjoint au début du procès. Sa propriété à Phoenix avait été la proie des flammes en juillet 2009. Il en était sorti habillé dans une combinaison de plongée sous-marine. Les enquêteurs avaient retrouvé des produits inflammables dans les décombres.