Canada : un Québécois de 12 ans devient "PDG" de Toys "R" Us

La mission d'Emile Burbidge est de tester des jouets, d'émettre des recommandations et de les présenter aux médias.

Un jeune Canadien de 12 ans a décroché le poste de "président divertissement général" de la filiale canadienne de Toys "R" Us, le géant du jouet américain.
Un jeune Canadien de 12 ans a décroché le poste de "président divertissement général" de la filiale canadienne de Toys "R" Us, le géant du jouet américain. (DON EMMERT / AFP)

Mis à jour le , publié le

A 12 ans, Emile Burbidge est devenu lundi 14 mars le quatrième "PDG", pour "président divertissement général", de la filière canadienne de Toys "R" Us, le géant américain du jouet. "Je me roulais par terre, je sautais partout, j'étais fou de joie [quand la réponse est arrivée]", raconte le jeune garçon, l'enthousiasme encore à son comble, comme le relaie le Huffington Post canadien (en anglais).

La mission du jeune "PDG" est de tester des jouets, d'émettre des recommandations et de les présenter aux médias, explique le fabricant de jouets dans un communiqué. Ce travail chez Toys "R" Us n'est proposé qu'au Canada et en Australie.

Un futur concepteur de jouets ?

Un emploi du temps très occupé attend Emile pour l'année qui vient, entre les activités médiatiques, les essais de jouets et ses cours de sixième au collège. Cela n'effraie pas sa mère, Paloma Izquierdo, qui a fait part de l'"énergie débordante" de son fils.

En cas d'absence prolongée de l'école, le collégien se verra attribuer un tuteur afin de maintenir un équilibre entre ses activités, a souligné sa mère. Si, au départ, Emile voulait devenir ingénieur en informatique, cette récente nomination lui fait espérer "rester dans le domaine des jouets" quand il sera adulte.