Argentine : un dauphin meurt déshydraté après que des touristes l'ont sorti de l'eau pour faire des selfies

L'animal est passé de main en main afin que les vacanciers aient tous une photo.

Photo publiée sur Facebook le 10 février 2016 du dauphin franciscain tiré des eaux par des touristes sur la plage de Santa Teresita à Buenos Aires (Argentine).
Photo publiée sur Facebook le 10 février 2016 du dauphin franciscain tiré des eaux par des touristes sur la plage de Santa Teresita à Buenos Aires (Argentine). (FACEBOOK)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ils voulaient garder un souvenir amusant de leur passage à la plage, mais la fin a été tragique. Un jeune dauphin franciscain est mort la semaine dernière sur la plage de Santa Teresita à Buenos Aires (Argentine) après avoir été tiré des eaux par des touristes qui souhaitaient prendre des selfies, rapporte mardi 16 février le média argentin InfoZona (en espagnol).

L'animal est mort de déshydratation après avoir été passé de main en main, avant d'être abandonné sur le sable. Une vidéo de l'instant où le mammifère a été tiré de l'eau a été publiée sur YouTube.

Une espèce en danger

Sur son site internet, la fondation Vida Silvestre, qui œuvre pour la protection de l'environnement, a publié un communiqué pour sensibiliser les vacanciers au sort des dauphins franciscains, dont la survie est menacée. "Comme les autres espèces de dauphin, le franciscain ne peut pas rester longtemps hors de l'eau. Sa peau, très épaisse et grasse, le réchauffe mais il se déshydrate très rapidement à l'air libre", écrit la fondation.

Pour la fondation, qui précise que seuls 30 000 dauphins franciscains vivent encore dans les eaux d'Amérique latine, "cette occasion doit servir à informer le public sur la nécessité de remettre ces dauphins à l'eau. (...) Il est essentiel que les survivants de cette espèce soient secourus, car chaque franciscain compte".