VIDEO. Algérie : le président Bouteflika vote en fauteuil roulant

Le candidat sortant a été absent durant toute la campagne présidentielle en raison de son état de santé. Il a quand même pu voter.

Voir la vidéo
EVN / CANAL ALGERIE / REUTERS
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Absent lors de toute la campagne, mais présent le jour du vote. Abdelaziz Bouteflika a voté, jeudi 17 avril, à Alger (Algérie) en fauteuil roulant pour l'élection présidentielle, dont il est le favori. Souriant, il est arrivé à l'école Bachir El Ibrahimi à El Biar, sur les hauteurs d'Alger, entouré de deux de ses frères, dont Saïd, son conseiller spécial, et d'un jeune neveu. Il a salué la presse de la main mais n'a fait aucune déclaration.

Sur Twitter, de nombreux internautes ont ironisé sur l'état de santé du président sortant.

Six candidats, dont une femme

Ouverts depuis 8 heures (9 heures à Paris), les bureaux de vote doivent fermer à 19 heures (20 heures à Paris). Les résultats doivent être proclamés officiellement vendredi. Sur le terrain, plus de 260 000 policiers et gendarmes ont été déployés pour assurer la sécurité de près de 23 millions d'électeurs appelés à voter dans 50 000 bureaux en faveur de l'un des six candidats en lice, dont l'ex-Premier ministre Ali Benflis et une femme, la députée trotskyste Louisa Hanoune.

Le président algérien sortant Abdelaziz Bouteflika (au centre) vote en fauteuil roulant, jeudi 17 avril à Alger (Algérie).
Le président algérien sortant Abdelaziz Bouteflika (au centre) vote en fauteuil roulant, jeudi 17 avril à Alger (Algérie). (FAROUK BATICHE / AFP)