Election présidentielle en Algérie

En Algérie, les électeurs ont été appelés aux urnes le 17 avril 2014 pour désigner le nouveau chef de l'Etat. L'élection présidentielle en Algérie opposait 6 candidats, dont le président sortant Abdelaziz Bouteflika, pourtant affaibli par des problèmes de santé suite à un AVC, et son ancien Premier ministre, Ali Benfils. Abdelaziz Bouteflika a été largement réélu dès le premier tour avec 81,53 % des voix. Il s'agit de son 4e mandat. L'élection présidentielle en Algérie de 2014 a également était marquée par une très forte abstention : seulement 51,7 % des électeurs se sont rendus aux urnes, contre 74 % en 2009.