Dix personnes ont péri dans des inondations consécutives à des pluies torrentielles qui se sont abattues samedi 30 mars sur Port-Louis, capitale de l'île Maurice. Les corps de six victimes ont été découvertes dans un tunnel piétonnier dans le centre de Port-Louis, un septième a été retrouvé dans un jardin et deux autres dans un parking souterrain. Une dixième personne est décédée d'une crise cardiaque lors de la brusque montée des eaux, comme l'explique le reportage de Nicolas Bertrand pour France 2.

Les services météorologiques ont indiqué dans un communiqué que 152 mmm de précipitations s'étaient abattues en 90 mn samedi sur Port-Louis. La moyenne des précipitations à Maurice en mars, mois le plus pluvieux, est de 220 mm. "On avait prévu du mauvais temps et de la pluie, mais pas de cette intensité et en un temps aussi court", a déclaré Balraj Dumputh, directeur des services météorologiques mauriciens. Les autorités ont décrété lundi jour de deuil national et annoncé qu'il serait férié. Quatre personnes avaient déjà péri en mars 2008 lors d'inondations provoquées par des pluies dans l'est de l'île Maurice, destination appréciée des touristes.

Une rue de Port-Louis (Ile Maurice), inondée par des pluies diluviennes, qui ont fait 10 morts samedi 30 mars 2013.
Une rue de Port-Louis (Ile Maurice), inondée par des pluies diluviennes, qui ont fait 10 morts samedi 30 mars 2013. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)