Les bureaux de vote ont ouvert samedi 7 juillet en Libye, pour l'élection de la première assemblée nationale de l'ère post-Kadhafi, dans un contexte de tensions et de violences. La Commission électorale libyenne a annoncé qu'une centaine de bureaux de vote parmi un total de 1 554, n'avaient pas pu ouvrir leurs portes en raison d'actes de sabotages, notamment à l'Est du pays.

A Tripoli, les bureaux ont ouvert à l'heure et les électeurs faisaient la queue pour voter, huit mois après la fin du conflit armé ayant provoqué la chute puis la mort de Mouammar Kadhafi qui a dirigé le pays d'une main de fer pendant plus de quatre décennies.

Quartier d'Abu Slim à Tripoli (Libye), le 7 juillet 2012.
Quartier d'Abu Slim à Tripoli (Libye), le 7 juillet 2012. (MAHMUD TURKIA / AFP)